RETOUR - Page précédente

CONSEILS DE PREVENTION POUR LES PERSONNES ALLERGIQUES AUX POLLENS

 
  • Eviter au maximum le contact avec le pollen responsable de la rhinite allergique, en particulier les endroits où la concentration de pollens est élevée tels que les parcs, les jardins, les champs, les sites où l'herbe est haute.
  • Prendre son traitement (voire même l'anticiper) ou consulter son médecin, ce qui permet de soulager efficacement les symptômes et de prévenir certains risques d'évolution plus sévères.

 

 
  • Limiter vos sorties en plein air quand le pollen responsable de votre allergie est très présent dans l'air, et notamment par temps sec, ensoleillé et par grand vent.

 

  • Les activités d'extérieur pourront avoir lieu de préférence après la pluie. En effet, les averses plaquent les pollens au sol. Toutefois, après un orage il est préférable d'attendre quelques heures avant de sortir car les particules allergisantes des pollens sont ainsi libérées.

 

  • Prendre une douche et se laver les cheveux après être sorti dans la nature afin d'éliminer au maximum les pollens qui se seraient fixés sur le corps, changer de vêtements.

 

  • Aérer son domicile en début de matinée (7-9h) ou en fin d'après-midi (15-19h) quand la densité de pollens dans l'air est la plus faible. Protéger le lieu de couchage.
 
  • En voiture, rouler les fenêtres fermées et, si possible, utiliser un système d'air recyclé. Changer régulièrement les filtres à pollens des climatisations.

 

  • Porter des lunettes de soleil pour réduire le contact direct avec l'œil.

 

  • Recourir à des appareils muni d'un filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air) afin d'éliminer les grains de pollens et autres particules irritantes présentes dans l'environnement.

 

  • Ne pas sécher le linge à l'extérieur ou sortir avec les cheveux mouillés car le pollen s'y dépose.

 

 

 
  • Ne pas tondre la pelouse ou tailler les haies (le faire avant la période de floraison), le pollen se disséminerait encore plus dans l'air.

 

  • Lors de la plantation d'une haie, le risque allergique peut être réduit en diversifiant les espèces plantées et en privilégiant des plantes à fleurs dont le pollen est transporté par les insectes.
  • Pendant vos vacances, préférer les régions maritimes où le risque allergique est le plus faible.

 

  • Ne vous frottez pas les yeux lorsque vous ressentez des démangeaisons, cela ne ferait qu'aggraver votre irritation mais effectuez des lavages avec du sérum physiologique dès les premiers symptômes. Eviter le port de lentilles.
 
  • Eviter le camping pendant la saison pollinique.

 

  • Faites également attention au choix de la date de vos vacances. Par exemple, pour les personnes allergiques aux graminées, le pic pollinique se situe entre le 15 mai et le 15 juillet en plaine, mais seulement 1 mois plus tard en montagne.

 



Télécharger le fichier au format pdf

  Mentions légales Contacter le webmaster